Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 10:06

 

Source:Par Laurence Le Dren le 23 décembre 2014 Journal "Notre Temps"

Hausse du timbre et du gazole, compte pénibilité, CSG, première tranche d’impôt, SMIC, RSA… Les changements qui prennent effet le 1er janvier 2015.

• Vie quotidienne

- Le prix du timbre augmente de 7% au 1er janvier 2015. La lettre prioritaire à timbre rouge passe de 0,66€ à 0,76€ et le timbre vert progresse de 0,61€ à 0,68€. Une hausse moyenne de 1% est également prévue pour les colis. À lire: Vos colis au meilleur prix

- Le prix du litre gazole augmente de 4 centimes sous l’effet de deux taxes. L'État relève la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) et applique la taxe carbone qui remplace l'écotaxe. Le prix du gazole reste néanmoins très avantageuxdébut 2015: le litre est passé sous la barre d’un euro. C’est le moment de remplir sa cuve.

- Le bisphénol A, utilisé pour protéger l’intérieur de certaines boîtes de conserve ou canettes, est désormais interdit dans les contenants alimentaires. À lire: Bisphénol A, les risques pour la santé?

- Les détecteurs de fumée deviennent obligatoires (à partir du 8 mars 2015 ) pour tous les logements. À lire: Les détecteurs de fumée obligatoires en 2015

- Les transports en Ile-de-France augmentent de 2,9% en moyenne. Le ticket à l’unitépasse à 1,80€. Avec l’entrée en vigueur du tarif unique du pass Navigo, tous les Françiliens voyageront dans leur région pour un forfait de 70€ par mois.

- Les tarifs de la SNCF enregistrent une hausse allant jusqu'à 2,6%, selon le type de train et de billet. Cette la majoration sera effective le 31 décembre 2014.

- Le prix de la course de taxi est majoré de 1%, conformément à un arrêté du gouvernement.

• Impôts

- La première tranche d’impôt sur le revenu est supprimée. Cette mesure devrait bénéficier à 6,1 millions de foyers. À lire: Impôts 2015, à qui profite la suppression de la première tranche d'impôt?

- La redevance audiovisuelle passe de 133 à 136€ en métropole (86€ en Outre-mer).

- Près de 460 000 retraités devraient payer davantage de CSG mais 700 000 en payerons moins! L’exonération de CSG et l’attribution du taux réduit (3,8%) seront désormais appliquées en fonction du revenu fiscal de référence des retraités et non du montant de l’impôt payé. À lire: Payerez-vous davantage de CSG en 2015?

• Travail

- Le SMIC est revalorisé de 0,8%, c'est-à-dire 1457,52€ bruts mensuels (9,61€ bruts par heure).

-Le compte pénibilité entre partiellement en vigueur dès janvier 2015. Il permet aux salariés qui exercent des métiers pénibles d’accumuler des points pour se former, travailler à temps partiel ou partir plus tôt à la retraite. À lire: Compte pénibilité, des points pour quels avantages

- Un compte personnel de formation est créé. Il accompagnera désormais chaque salarié durant toute sa carrière, y compris pendant d’éventuelles périodes de chômage.

- Le plafond de la sécurité sociale passe à 3170€ mensuels (38 040€ par an).

- Les fonctionnaires de catégorie C, soit près de la moitié des effectifs, se voient attribuer cinq points d’indice (277,81€ bruts annuels). Cette mesure, annoncée dès 2013 en même temps que le gel du point d’indice, vise à maintenir la rémunération de ces agents au-dessus du Smic.

• Retraite

- Retraites complémentaires: augmentation des taux contractuels obligatoires de cotisation Arrco et Agirc de 0,1 point. À lire: Retraites complémentaires, faudra-t-il attendre 64 ans pour la toucher?

• Aid
es

- Le revenu de solidarité active (RSA) "socle" augmente de 0,9%, passant de 509,30€ à513,88€ mensuels pour une personne seule. Le RSA est porté 770,82€ pour une personne seule avec un enfant et 1079,14€ pour un couple avec deux enfants.

- Le cumul de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA, ex minimum vieillesse) avec une petite activité rémunérée est désormais possible. Une limite: cette rémunération complémentaire ne doit pas excéder 30% du SMIC pour une personne seule et 50% du SMIC pour un couple. Rappelons que l'ASPA représente 800€ mensuels. À lire: Trois mesures en faveur des retraités les plus modestes.

• Donation, immobilier

- Les donations de logements neufs aux enfants et petits-enfants, réalisées avant fin 2016, bénéficient d’un abattement exceptionnel de 100 000 euros. Même avantage pour les donations de terrains jusqu’à fin 2015, à condition qu’ils soient construits par la suite. L’abattement joue aussi pour une donation à un conjoint ou du partenaire de Pacs; il s’élève à 45 000€ pour une donation au profit d’un frère ou d’une sœur, et de 35 000€ pour une donation à une autre personne.

- Il sera possible de louer à ses enfants ou à ses parents sans perdre l’avantage fiscal du dispositif Pinel, à condition d’avoir acheté ce bien à compter du 1er janvier 2015 et de respecter les plafonds de loyer et de ressources. L’engagement de location minimale passe à six ou neuf ans, avec un taux de réduction d’impôt de 12% pour six ans, 18% pour neuf ans

Par Laurence Le Dren le 23 décembre 2014

Hausse du timbre et du gazole, compte pénibilité, CSG, première tranche d’impôt, SMIC, RSA… Les changements qui prennent effet le 1er janvier 2015.


• Vie quotidienne

- Le prix du timbre augmente de 7% au 1er janvier 2015. La lettre prioritaire à timbre rouge passe de 0,66€ à 0,76€ et le timbre vert progresse de 0,61€ à 0,68€. Une hausse moyenne de 1% est également prévue pour les colis. À lire: Vos colis au meilleur prix

- Le prix du litre gazole augmente de 4 centimes sous l’effet de deux taxes. L'État relève la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) et applique la taxe carbone qui remplace l'écotaxe. Le prix du gazole reste néanmoins très avantageuxdébut 2015: le litre est passé sous la barre d’un euro. C’est le moment de remplir sa cuve.

- Le bisphénol A, utilisé pour protéger l’intérieur de certaines boîtes de conserve ou canettes, est désormais interdit dans les contenants alimentaires. À lire: Bisphénol A, les risques pour la santé?

- Les détecteurs de fumée deviennent obligatoires (à partir du 8 mars 2015 ) pour tous les logements. À lire: Les détecteurs de fumée obligatoires en 2015

- Les transports en Ile-de-France augmentent de 2,9% en moyenne. Le ticket à l’unitépasse à 1,80€. Avec l’entrée en vigueur du tarif unique du pass Navigo, tous les Françiliens voyageront dans leur région pour un forfait de 70€ par mois.

- Les tarifs de la SNCF enregistrent une hausse allant jusqu'à 2,6%, selon le type de train et de billet. Cette la majoration sera effective le 31 décembre 2014.

- Le prix de la course de taxi est majoré de 1%, conformément à un arrêté du gouvernement.

• Impôts

- La première tranche d’impôt sur le revenu est supprimée. Cette mesure devrait bénéficier à 6,1 millions de foyers. À lire: Impôts 2015, à qui profite la suppression de la première tranche d'impôt?

- La redevance audiovisuelle passe de 133 à 136€ en métropole (86€ en Outre-mer).

- Près de 460 000 retraités devraient payer davantage de CSG mais 700 000 en payerons moins! L’exonération de CSG et l’attribution du taux réduit (3,8%) seront désormais appliquées en fonction du revenu fiscal de référence des retraités et non du montant de l’impôt payé. À lire: Payerez-vous davantage de CSG en 2015?

• Travail

- Le SMIC est revalorisé de 0,8%, c'est-à-dire 1457,52€ bruts mensuels (9,61€ bruts par heure).

-Le compte pénibilité entre partiellement en vigueur dès janvier 2015. Il permet aux salariés qui exercent des métiers pénibles d’accumuler des points pour se former, travailler à temps partiel ou partir plus tôt à la retraite. À lire: Compte pénibilité, des points pour quels avantages

- Un compte personnel de formation est créé. Il accompagnera désormais chaque salarié durant toute sa carrière, y compris pendant d’éventuelles périodes de chômage.

- Le plafond de la sécurité sociale passe à 3170€ mensuels (38 040€ par an).

- Les fonctionnaires de catégorie C, soit près de la moitié des effectifs, se voient attribuer cinq points d’indice (277,81€ bruts annuels). Cette mesure, annoncée dès 2013 en même temps que le gel du point d’indice, vise à maintenir la rémunération de ces agents au-dessus du Smic.

• Retraite

- Retraites complémentaires: augmentation des taux contractuels obligatoires de cotisation Arrco et Agirc de 0,1 point. À lire: Retraites complémentaires, faudra-t-il attendre 64 ans pour la toucher?

• Aid
es

- Le revenu de solidarité active (RSA) "socle" augmente de 0,9%, passant de 509,30€ à513,88€ mensuels pour une personne seule. Le RSA est porté 770,82€ pour une personne seule avec un enfant et 1079,14€ pour un couple avec deux enfants.

- Le cumul de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA, ex minimum vieillesse) avec une petite activité rémunérée est désormais possible. Une limite: cette rémunération complémentaire ne doit pas excéder 30% du SMIC pour une personne seule et 50% du SMIC pour un couple. Rappelons que l'ASPA représente 800€ mensuels. À lire: Trois mesures en faveur des retraités les plus modestes.

• Donation, immobilier

- Les donations de logements neufs aux enfants et petits-enfants, réalisées avant fin 2016, bénéficient d’un abattement exceptionnel de 100 000 euros. Même avantage pour les donations de terrains jusqu’à fin 2015, à condition qu’ils soient construits par la suite. L’abattement joue aussi pour une donation à un conjoint ou du partenaire de Pacs; il s’élève à 45 000€ pour une donation au profit d’un frère ou d’une sœur, et de 35 000€ pour une donation à une autre personne.

- Il sera possible de louer à ses enfants ou à ses parents sans perdre l’avantage fiscal du dispositif Pinel, à condition d’avoir acheté ce bien à compter du 1er janvier 2015 et de respecter les plafonds de loyer et de ressources. L’engagement de location minimale passe à six ou neuf ans, avec un taux de réduction d’impôt de 12% pour six ans, 18% pour neuf ans

Hausse du timbre et du gazole, compte pénibilité, CSG, première tranche d’impôt, SMIC, RSA… Les changements qui prennent effet le 1er janvier 2015.


• Vie quotidienne

- Le prix du timbre augmente de 7% au 1er janvier 2015. La lettre prioritaire à timbre rouge passe de 0,66€ à 0,76€ et le timbre vert progresse de 0,61€ à 0,68€. Une hausse moyenne de 1% est également prévue pour les colis. À lire: Vos colis au meilleur prix

- Le prix du litre gazole augmente de 4 centimes sous l’effet de deux taxes. L'État relève la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) et applique la taxe carbone qui remplace l'écotaxe. Le prix du gazole reste néanmoins très avantageuxdébut 2015: le litre est passé sous la barre d’un euro. C’est le moment de remplir sa cuve.

- Le bisphénol A, utilisé pour protéger l’intérieur de certaines boîtes de conserve ou canettes, est désormais interdit dans les contenants alimentaires. À lire: Bisphénol A, les risques pour la santé?

- Les détecteurs de fumée deviennent obligatoires (à partir du 8 mars 2015 ) pour tous les logements. À lire: Les détecteurs de fumée obligatoires en 2015

- Les transports en Ile-de-France augmentent de 2,9% en moyenne. Le ticket à l’unitépasse à 1,80€. Avec l’entrée en vigueur du tarif unique du pass Navigo, tous les Françiliens voyageront dans leur région pour un forfait de 70€ par mois.

- Les tarifs de la SNCF enregistrent une hausse allant jusqu'à 2,6%, selon le type de train et de billet. Cette la majoration sera effective le 31 décembre 2014.

- Le prix de la course de taxi est majoré de 1%, conformément à un arrêté du gouvernement.

• Impôts

- La première tranche d’impôt sur le revenu est supprimée. Cette mesure devrait bénéficier à 6,1 millions de foyers. À lire: Impôts 2015, à qui profite la suppression de la première tranche d'impôt?

- La redevance audiovisuelle passe de 133 à 136€ en métropole (86€ en Outre-mer).

- Près de 460 000 retraités devraient payer davantage de CSG mais 700 000 en payerons moins! L’exonération de CSG et l’attribution du taux réduit (3,8%) seront désormais appliquées en fonction du revenu fiscal de référence des retraités et non du montant de l’impôt payé. À lire: Payerez-vous davantage de CSG en 2015?

• Travail

- Le SMIC est revalorisé de 0,8%, c'est-à-dire 1457,52€ bruts mensuels (9,61€ bruts par heure).

-Le compte pénibilité entre partiellement en vigueur dès janvier 2015. Il permet aux salariés qui exercent des métiers pénibles d’accumuler des points pour se former, travailler à temps partiel ou partir plus tôt à la retraite. À lire: Compte pénibilité, des points pour quels avantages

- Un compte personnel de formation est créé. Il accompagnera désormais chaque salarié durant toute sa carrière, y compris pendant d’éventuelles périodes de chômage.

- Le plafond de la sécurité sociale passe à 3170€ mensuels (38 040€ par an).

- Les fonctionnaires de catégorie C, soit près de la moitié des effectifs, se voient attribuer cinq points d’indice (277,81€ bruts annuels). Cette mesure, annoncée dès 2013 en même temps que le gel du point d’indice, vise à maintenir la rémunération de ces agents au-dessus du Smic.

• Retraite

- Retraites complémentaires: augmentation des taux contractuels obligatoires de cotisation Arrco et Agirc de 0,1 point. À lire: Retraites complémentaires, faudra-t-il attendre 64 ans pour la toucher?

• Aid
es

- Le revenu de solidarité active (RSA) "socle" augmente de 0,9%, passant de 509,30€ à513,88€ mensuels pour une personne seule. Le RSA est porté 770,82€ pour une personne seule avec un enfant et 1079,14€ pour un couple avec deux enfants.

- Le cumul de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA, ex minimum vieillesse) avec une petite activité rémunérée est désormais possible. Une limite: cette rémunération complémentaire ne doit pas excéder 30% du SMIC pour une personne seule et 50% du SMIC pour un couple. Rappelons que l'ASPA représente 800€ mensuels. À lire: Trois mesures en faveur des retraités les plus modestes.

• Donation, immobilier

- Les donations de logements neufs aux enfants et petits-enfants, réalisées avant fin 2016, bénéficient d’un abattement exceptionnel de 100 000 euros. Même avantage pour les donations de terrains jusqu’à fin 2015, à condition qu’ils soient construits par la suite. L’abattement joue aussi pour une donation à un conjoint ou du partenaire de Pacs; il s’élève à 45 000€ pour une donation au profit d’un frère ou d’une sœur, et de 35 000€ pour une donation à une autre personne.

- Il sera possible de louer à ses enfants ou à ses parents sans perdre l’avantage fiscal du dispositif Pinel, à condition d’avoir acheté ce bien à compter du 1er janvier 2015 et de respecter les plafonds de loyer et de ressources. L’engagement de location minimale passe à six ou neuf ans, avec un taux de réduction d’impôt de 12% pour six ans, 18% pour neuf ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires